Une étude de Sharethrough révèle que le caractère abordable reste le facteur le plus important pour la période des fêtes.

3
minutes
7 novembre 2022
Symbole du logo Sharethrough Transparent SVG
L'équipe Sharethrough
68 % s'inquiètent du fait que les articles qu'ils désirent pourraient être indisponibles ou en rupture de stock en raison de problèmes permanents de la chaîne d'approvisionnement.

MONTRÉAL, le 17 octobre 2022 - Sharethrough, l'un des plus importants échanges publicitaires omnicanaux indépendants au monde, a publié une étude sur le " comportement des consommateurs en matière d'achats pour les fêtes ". Les résultats suggèrent qu'économiser de l'argent est la priorité des acheteurs en cette période de fêtes, 61 % des Canadiens considérant le caractère abordable comme le facteur le plus important lors de leurs achats pour les fêtes. En fait, 88 % d'entre eux suivent les prix, fréquemment ou occasionnellement, pour les produits qu'ils souhaitent acheter, les hommes (25 %) étant plus susceptibles que les femmes de suivre les prix fréquemment.

Alors que plus de 6 Canadiens sur 10 ont déjà commencé leur liste d'achats pour la saison, le sentiment cette année reflète les effets des conditions macroéconomiques actuelles et les périls de la chaîne d'approvisionnement post-pandémie. 59 % prévoient de dépenser autant ou plus pour leurs achats de Noël cette année, mais 68 % d'entre eux craignent que les articles qu'ils désirent ne soient pas disponibles ou en rupture de stock en raison des problèmes actuels de la chaîne d'approvisionnement. 

À l'approche du Black Friday, les consommateurs ont hâte de faire leurs achats de Noël. 

  • 41 % des Canadiens ont commencé à faire leurs achats pour les fêtes de fin d'année en octobre. Mais la majorité d'entre eux (49 %) attendent que les offres du vendredi noir et du cyber lundi commencent. 
  • L'achat en ligne reste une source populaire d'achats, surtout au Royaume-Uni (71 %), suivi du Canada (53 %) et des États-Unis (52 %). Cependant, les acheteurs du Canada (47 %) et des États-Unis (48 %) semblent être également attirés par les achats en magasin dans ce premier environnement de vente au détail sans pandémie.
  • Le Black Friday et le Cyber Monday représentent plus de 50 % des achats des fêtes pour une majorité de Canadiens (52 %).
  • Même si les Canadiens sont à l'affût de rabais, 27 % d'entre eux prévoient de dépenser plus que l'an dernier. 

Vers quoi les Canadiens se tournent-ils pour trouver des idées de cadeaux ?

Une grande majorité de Canadiens se tournent vers leurs amis et leur famille pour obtenir des recommandations. Lorsqu'on leur demande de classer les sites, les blogs et les sites Web apparaissent comme la source la plus influente pour les suggestions. Toutefois, Tiktok s'est classé au premier rang pour les idées de cadeaux auprès du public de la génération Z (16-24 ans). 

Les publicités pour les fêtes sont également considérées comme une bonne source d'inspiration pour les idées de cadeaux, 73 % des Canadiens ayant envisagé d'acheter un cadeau après avoir vu une publicité en ligne. De plus, 86 % sont susceptibles ou très susceptibles de cliquer sur une publicité contenant un code de réduction ou des offres lorsqu'ils naviguent et 67 % des consommateurs affirment qu'ils seraient plus enclins à regarder les publicités si les marques partageaient des suggestions de cadeaux au lieu des descriptions de produits. 

Frank Maguire, VP Strategy & Insight chez Sharethrough, a commenté l'enquête en ces termes : " Chez Sharethrough, nous nous efforçons de comprendre le comportement humain en constante évolution afin d'apporter une technologie innovante qui améliore les relations entre les marques et les clients. Notre objectif pour cette étude était d'analyser le comportement d'achat des consommateurs pour la première saison de vacances post-pandémie, et d'étudier comment les acheteurs réagissent aux conditions macroéconomiques actuelles et aux périls post-pandémie afin d'aider les marques à mieux communiquer et à apporter plus de valeur à leurs clients."

Méthodologie : L'enquête a été menée auprès de 1 000 personnes des États-Unis, du Canada et du Royaume-Uni.

À propos de Sharethrough :
Sharethrough est l'un des principaux échanges publicitaires omnicanaux indépendants au monde. Convaincus que la publicité doit être fondée sur le respect et l'attention, nous pensons que l'adoption d'une approche de la publicité et de la monétisation centrée sur l'humain est la clé d'une voie durable pour que l'Internet indépendant et accessible puisse prospérer. Les annonceurs et les éditeurs tirent parti de la technologie unique de Sharethrough pour améliorer chaque impression en produisant une bannière, une vidéo, une TVC ou une publicité native plus performante qui s'adapte dynamiquement à n'importe quel emplacement sur n'importe quel site. Nos partenaires éditeurs bénéficient d'une demande, d'une échelle et d'une qualité provenant directement de la source, ce qui leur permet de donner la priorité à leurs efforts de monétisation tout en améliorant leurs performances. Sharethrough, dont le siège social est situé à Montréal, possède plusieurs bureaux en Amérique du Nord, notamment à San Francisco sur la côte ouest et à New York à l'est.