District M & Sharethrough opèrent désormais sous la bannière Sharethrough

6
minutes
6 mai 2021
Symbole du logo Sharethrough Transparent SVG
L'équipe Sharethrough
MONTRÉAL, le 10 mai 2021 / District M et Sharethrough, dont l’intention de fusionner avait été annoncée le 9 février dernier, ont complété leur fusion et opèrent désormais en tant qu’entreprise unifiée sous le nom Sharethrough. L’entreprise bénéficie par la même occasion d’une toute nouvelle image de marque représentative du futur de l’organisation.

Sharethrough se hisse désormais parmi les plus grosses plateformes indépendantes de publicité programmatique omnicanale au monde, permettant ainsi à des milliers de sites Internet et applications mobiles de monétiser leur inventaire publicitaire à travers tout type de format et d’appareils, incluant les télés connectées, et aux annonceurs d’accéder à des technologies innovantes maximisant la performance de leurs campagnes publicitaires. Selon une étude réalisée par Jounce Media évaluant les ad exchanges selon le nombre de connexions directes aux éditeurs de contenu et leur portée globale, Sharethrough se classe dans le top 3 mondial.

Un Ad Exchange d’un nouveau genre : Sharethrough est engagé dans sa mission d’apporter une approche à la publicité programmatique centrée sur l’humain et l’utilisateur, un positionnement cultivé notamment par les “Walled Gardens” de la Silicon Valley. En plaçant l’utilisateur au premier plan, Sharethrough a développé un Ad Exchange de classe mondiale, générant de meilleures performances à grande échelle. 

«Nous croyons qu’un accès à un Internet ouvert et indépendant est nécessaire pour le maintien d’une société saine. Pour bâtir un modèle de monétisation durable permettant de financer l’Open Web, nous devons créer des produits centrés sur l’humain et respectant l’expérience de navigation des utilisateurs. Quand les marques respectent les individus, les individus respectent les marques,» indique Dan Greenberg, Président de Sharethrough USA.  

Curt Larson, CPO de Sharethrough USA, ajoute, «Nous bâtissons des produits encadrant l’expérience utilisateur, élevant l’approche publicitaire centrée sur l’humain au premier plan de tout ce que nous faisons».

Avec ses connections à plus de 40k sites premiums et applications mobile, ainsi qu’avec toutes les plateformes majeures d’achat de publicité programmatique (DSP), Sharethrough est bien positionné pour être l’un des acteurs clés du marché en termes d’optimisation de la chaîne d’approvisionnement entre l’annonceur et l’éditeur (SPO).

«En combinant les forces de Sharethrough, pionnier de la publicité native, avec l’expertise de District M en publicité display et vidéo, l’entreprise unifiée est désormais l’un des meilleurs joueurs de l’industrie et apporte une vision forte et innovante. Nous vivons une étape formidable pour l’entreprise, mais aussi pour nos clients et l’industrie, et je ne pouvais penser à une meilleure façon de la souligner qu’en révélant notre nouvelle identité de marque qui représente parfaitement le futur de notre organisation», dit JF Cote, CEO de Sharethrough.

Visitez le nouveau site web : www.fr.sharethrough.com

À propos de Sharethrough

Sharethrough est un des plus grands ad exchanges indépendant et omnicanal au monde, permettant aux créateurs de contenus de monétiser leur inventaire publicitaire et aux annonceurs de livrer des campagnes performantes à grande échelle. Convaincue que la publicité devrait être respectueuse de l’utilisateur et adaptée à ce dernier, l’entreprise développe des technologies publicitaires centrées sur l’humain et durables, permettant de soutenir l’accès à un internet indépendant et à du contenu de qualité. Les annonceurs et les éditeurs de contenus utilisent les technologies de Sharethrough pour améliorer chaque impression et placement publicitaires, résultant en de meilleures performances pour les campagnes vidéos, display, natives livrées sur tous les types d’appareils incluant les télés connectées. Sharethrough, dont le siège social est basé à Montréal, possède des bureaux à travers l’Amérique du Nord, notamment San Francisco, New York, Chicago et Toronto.